Changement d'adresse carte grise


Les démarches concernant le changement d’adresse de la carte grise ayant changé, il n’est en effet plus possible de le faire à la préfecture. Les nouveaux arrivants disposent désormais de deux options :

– Directement en ligne , pour un véhicule immatriculé dans le nouveau système ou dans l’ancien

– Auprès d’un professionnel de l’automobile habilité au SIV. Pour en trouver un dans votre département, rendez vous sur cette page.




Lingettes, ce fléau de l’environnement


Lingettes biodégradables, la grande intox

Les lingettes, il y en a pour presque tous les usages : hygiène corporelle, soins de beauté, tâches ménagères… Pour les utiliser sans complexes, le marketing des marques assure qu’elles sont biodégradables, qu’elles se jettent dans les toilettes.

Dans les faits, elles n’ont pas le temps de se décomposer entre le moment où elles sont jetées dans les WC et leur arrivée à la station d’épuration. Elles sont donc aussi nocives que celles « traditionnelles » non biodégradables.

L’assainissement, kézako ?

Le système d’assainissement, c’est : votre WC / vos éviers, reliés à des canalisations souterraines, puis à une usine nommée station d’épuration pour recueillir et traiter les eaux usées de votre foyer.

Ces équipements garantissent la protection de notre environnement par la dépollution des eaux usées avant leur retour dans la nature.

 La bête noire des machines

Saviez-vous qu’elles sont la cause numéro 1 des dégâts causés aux stations d’épuration ? Ces déchets, une fois jetés dans les toilettes, se détériorent, deviennent de la « filasses » pour venir, in fine, s’enrouler autour des machines qui s’enraillent et cassent.

Si la station subit des dommages, elle ne pourra plus alors remplir sa fonction et restituer une eau propre à la nature.

Les lingettes ont le pouvoir de :

  • Créer des débordements d’eaux usées par les plaques d’égout ;
  • Détériorer des équipements ;
  • Rendre les interventions dangereuses pour les techniciens SUEZ.

Nous devons tous (ré)agir

Pour un bon fonctionnement, nous devons lutter contre l’obstruction des réseaux, des pompes et des grilles en entrée de station d’épuration.

Les lingettes sont des déchets solides, qui ne doivent en aucun cas être envoyés dans les égouts, mais jetés dans les poubelles (comme tout autre déchet autre que le papier hygiénique) !

Avec de simples gestes, tous ensemble, protégeons notre environnement.

Un-bon-tuyau-SUEZ

 




MISE EN PLACE DE LA PARTICIPATION CITOYENNE


Le vendredi 15 février 2019 à 18h, dans la salle du conseil, a eu lieu la dernière réunion avant la mise en place de la participation citoyenne ,en présence du capitaine Pucheux ,responsable de la brigade de gendarmerie de Vauvert , du gendarme Sylvie Niel ,référent gendarmerie pour Mus, des 9 référents mussois ,du Maire et des Elus .

Le fonctionnement général de la gendarmerie pour les secteurs Vauvert , Aimargues et Bernis fut expliqué aux référents mussois. Puis, le capitaine Pucheux a évoqué le dispositif, qui est strictement encadré par la gendarmerie, qui veille à ce que l’engagement citoyen ne conduise pas à l’acquisition de prérogatives qui relèvent des seules forces de l’ordre. Les relations entre les habitants et la gendarmerie s’en trouvent alors renforcées.

En résumé, la participation citoyenne c’est :

  • l’engagement du Maire dans le champ de la prévention de la délinquance et de la tranquillité publique.
  • le renforcement des solidarités de voisinage, en créant ou recréant du lien social,
  • le renversement du sentiment d’insécurité : rassurer les citoyens et dissuader les délinquants potentiels.

A l’entrée du village des panneaux seront apposés signalant que la commune a mis en place la Participation Citoyenne.

Les référents pour la commune, équitablement répartis sur les différents quartiers sont : Mesdames G. Garcia et M. Penven Lozet et Messieurs F. Aussel , J.C. Bernard ,S. Cairon ,V. Gatev , P. Loosdregt et C. Plancq.

Nous leur souhaitons pleine réussite et les remercions pour cette contribution à la tranquillité de notre commune.




ELECTIONS – REU


Nouvelle réforme – REU (Répertoire Electoral Unique)
Cette évolution est associée à la mise en place d’un répertoire électoral unique (REU) et permanent dont la tenue est confiée à l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE).

A partir du 1er janvier 2019, les électeurs pourront :
– s’inscrire au plus proche du scrutin, au lieu du 31 décembre de l’année précédente, actuellement. Ainsi, pour voter aux prochaines élections européennes du 26 mai 2019, les électeurs pourront s’inscrire jusqu’au 31 mars 2019 ;
– déposer leurs demandes d’inscription en ligne, sur les sites www.demarches.interieur.gouv.fr  ou www.service-public.fr , quelle que soit leur commune de résidence.

Le dépôt au guichet de la commune ou la transmission des demandes d’inscription à la commune par courrier restent possibles.

Pour voter aux élections européennes du 26 mai 2019, les électeurs devront déposer leurs demandes d’inscription sur les listes électorales au plus tard le 31 mars 2019.
Une permanence exceptionnelle sera organisée le samedi 30 mars 2019 de 10h à 12h en Mairie afin de recueillir les dernières inscriptions.

ATTENTION :
Nous demandons aux jeunes âgés de 18 ans, nés entre le 1er janvier 2018 et au plus tard le 25 mai 2019 , de venir se présenter en Mairie et d’y déposer une demande d’inscription accompagnée des documents suivants :
– copie de la CNI (carte nationale d’identité recto-verso en cours de validité)
– copie d’un justificatif de domicile récent.

Nous informons également aux français établis à l’étranger, qu’ils ne pourront désormais plus être inscrit simultanément sur une liste communale et sur une liste consulaire. Ils devront se prononcer et faire un choix avant le 31 mars 2019.




Mon Jardin d’agrément au naturel - Économe en eau et sans pesticides


LivretvistrenqueCOUV“Mon jardin d’agrément au naturel économe en eau et sans pesticides”

Ce guide présente les principes d’un jardin d’ornement méditerranéen et écologique : description d’un choix important d’espèces adaptées, méthodes d’implantation et d’entretien, modes de gestion des herbes spontanées, des maladies et ravageurs…

Ce livret est téléchargeable ICI




Plaquette Miel Mutuelle tarifs 2019


Les habitants de la Communauté de Communes Rhôny – Vistre – Vidourle peuvent souscrire à leur mutuelle communale :
Actifs, retraités, commerçants, artisans, professions libérales, étudiants, à la recherche d’un emploi…

  • Dépassements d’honoraires
  • Tiers payant
  • Garanties lunettes et dentaire renforcées
  • Pas de délai d’attente, pas de questionnaire de santé
  • Garantie obsèques…

Télécharger la plaquette Miel Mutuelle tarifs 2019


 




Rapport du commissaire enquêteur révision PLU


Faisant suite à la fin de l’enquête publique pour la révision du PLU de Mus, vous pouvez consultez et télécharger le rapport et les conclusions du Commissaire enquêteur.

Rapport commissaire enquêteur

Consultable sur la page Urbanisme >> Plan local d’urbanisme




Info-Flash - l'application mobile GRATUITE


flashLa commune propose une nouvelle application 100% gratuite : Info-Flash. Une fois téléchargée, il vous suffit de rechercher Mus ou 30121.

L’application vous informe et vous alerte sur des sujets variés et vous pouvez consulter tous les messages disponibles et décider de recevoir des notifications uniquement sur des sujets qui vous concernent.

* Alertes : Vigilance météo, inondations…
* Infos municipales : Festivités, fermeture d’un établissement…
* Informations diverses : Culture, patrimoine…

Être informé pour mieux s’organiser, mieux réagir et mieux se protéger. A vos smartphones !

Téléchargement gratuit
iPhone et iPad ➡️ https://itunes.apple.com/fr/app/info-flash/id1297358086?mt=8

Android ➡️ https://bit.ly/2VH8caC




Intoxication au monoxyde de carbone


Chaque année, au cours de la période de chauffe, plusieurs milliers de personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone (télécharger la brochure). La prévention consiste à faire adopter les bons gestes et à informer sur les règles de sécurité concernant le fonctionnement des appareils de chauffage, des cheminées et des moteurs à combustion interne.

monoxyde-carbone

Les conseils

Pour limiter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone au domicile, il convient de :

  • avant chaque hiver, faire systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d’eau chaude et les conduits de fumée par un professionnel qualifié ;
  • tous les jours, aérer au moins dix minutes, maintenir les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et ne jamais boucher les entrées et sorties d’air ;
  • respecter les consignes d’utilisation des appareils à combustion : ne jamais faire fonctionner les chauffages d’appoint en continu ;
  • placer impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments ; ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue, etc.

Les effets

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz asphyxiant indétectable : il est invisible, inodore et non irritant. Il se diffuse très vite dans l’environnement et peut être mortel en moins d’une heure. L’intoxication au monoxyde de carbone  se produit après l’inhalation de ce gaz, issu de la combustion des matières organiques dans des conditions d’apport insuffisant en oxygène, ce qui empêche l’oxydation complète en dioxyde de carbone (CO2). Le monoxyde de carbone provoque l’intoxication en se fixant sur les globules rouges (via la respiration et les poumons) et en empêchant ces globules de véhiculer correctement l’oxygène dans l’organisme.
Maux de têtes, nausées, vomissements, sont les symptômes qui doivent alerter. Si ces symptômes sont observés chez plusieurs personnes dans une même pièce ou qu’ils disparaissent hors de cette pièce, cela peut être une intoxication au monoxyde de carbone. Dans ce cas, il est nécessaire d’aérer, d’évacuer le lieu et d’appeler les urgences en composant le 15 ou le 112.

La majorité des décès dus aux émanations surviennent l’hiver

Avec le froid, il est légitime d’augmenter le chauffage. Du monoxyde de carbone ou CO, gaz toxique résultant d’une mauvaise combustion, peut alors se dégager des appareils de chauffage, des cheminées et des moteurs à combustion interne (fonctionnant au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fuel ou encore à l’éthanol). Plus des trois quarts des intoxications ont ainsi lieu pendant la saison de chauffe, d’octobre à mars.

Cette intoxication est la première cause de mortalité par toxique en France. Plus des trois quarts des Français équipés d’appareil de chauffage à combustion ne sont pourtant pas conscients d’avoir à leur domicile des appareils susceptibles d’émettre du CO. Selon les données de l’Institut de veille sanitaire, près de huit intoxications au monoxyde de carbone (CO) sur dix ont lieu de manière accidentelle dans l’habitat. La chaudière y est la source d’intoxication la plus fréquente.




Où faire ma demande de passeport/CNI ?


Modernisation de la délivrance des cartes d’identité

Depuis le 8 novembre 2016, les demandes de cartes nationales d’identité (CNI) sont traitées dans des modalités alignées sur la procédure en vigueur pour les passeports biométriques.

Où effectuer sa demande ?
Dans une mairie équipée d’un dispositif de recueil :

dans les 29 mairies dans le Gard liste et horaires
sur www.gard.gouv.fr

Télécharger le document